LES MIDIS PHILOSOPHIQUES : LE RETOUR A LA/SA NATURE

Notre rapport à la nature n’est-il pas contradictoire ?

Nous avons perdu le contact charnel avec la nature et la vie urbaine en est d’autant plus stressante. Nous souhaitons vivre en harmonie avec la nature, la « protéger », nous pensons l’avoir apprivoisée, mais avec notre obsession de tout contrôler et notre idéal d’une nature organisée, propre et aseptisée, nous n’en finissons pas de la détruire et d’éliminer le vivant dans lequel nous ne nous reconnaissons pas.

François Terrasson, écrivain et naturaliste, pensait que l’homme détruit la Nature parce qu’il a une peur viscérale de sa propre part d’ombre, de sa nature obscure et sauvage mais sincère et créatrice : la peur de ses émotions, de ses instincts, de ses pulsions.
Alors, peut-on vivre en harmonie avec la Nature sans se connaître et s’aimer soi-même ?

Tous les jours à midi

 

JEUDI 2 OCTOBRE

12h Retour à la nature et projet de vie – Bernard Farinelli

La nature disparait et la nature manque. Alors que faire pour s’apaiser, sinon la côtoyer encore et encore, jusqu’à peut-être l’inscrire dans son projet de vie. D’abord, s’approcher d’elle, non seulement par le paysage mais pour percevoir ce qu’elle cache intimement, sa vie profonde, ses cycles, ses adaptations locales. Hier le paysan savait tout cela, par connaissance expérimentale, par transmission des savoirs et intuition. Il en vivait. La nature habitait les campagnes et jusque dans les faubourgs urbains. Faire le constat de sa rareté aujourd’hui ne suffit pas. On peut certes fréquenter les lieux protégés, les parcs et les réserves. Mais on peut aussi aller plus loin en jardinant, en s’essayant à la permaculture, en recréant ou maintenant des espaces naturels, en se consacrant à la pédagogie, en militant … Tant de directions personnelles qui parfois rencontrent un projet professionnel, provoquent un changement de vie.

Bernard Farinelli, essayiste et romancier, se consacre à la compréhension et à la défense de la « campagne ». Considéré comme un des spécialistes de la néo-ruralité, il a fondé plusieurs associations, notamment 3B consacrée à la sauvegarde et à la valorisation du bocage bourbonnais. Ses thèmes : les alternatives économiques, le lien nature/agriculture. Il est également directeur du développement local dans une grande collectivité. (www.bernardfarinelli.com) . L’auteur a déjà publié plusieurs ouvrages sur le même thème, « L’avenir est à la campagne » (Sang de la terre,  2008), « Comment moins dépendre du système » (Rustica éditions, 2012) et « Le pari de l’arbre et de la haie » (Editions de Terran, 2011).

 

VENDREDI 3 OCTOBRE

12h Marcher : Eloge des chemins et de la lenteur – David Le Breton

La marche est une échappée belle loin des routines de pensée ou d’existence, et même de celles de l’inquiétude ou de la tristesse. Elle est une suspension des contraintes d’identité et du poids qui les accompagnent. Elle est d’abord l’évidence du monde, elle s’inscrit dans le fil des mouvements du quotidien comme un acte naturel et transparent, elle prolonge le corps vers son environnement, sans effort et immerge l’homme dans le monde comme dans un univers familier et nécessaire. La marche est une ouverture au monde qui invite à l’humilité et à la saisie avide de l’instant. En mettant le corps au centre sur un mode actif, elle rétablit l’homme dans une existence qui lui échappe souvent dans les conditions sociales et culturelles qui sont aujourd’hui les nôtres.

David Le Breton est professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Il est l’auteur notamment de « Marcher : Eloge des chemins et de la lenteur » (Métailié, 2012), « La saveur du monde : Une anthropologie des sens » (Métailié, 2006), « Eloge de la marche » (Métailié, 2000), « L’adieu au corps » (Métailié, 2013), « Conduites à risque : Des jeux de mort au jeu de vivre » (PUF, 2002), « Du silence » (Métailié, 1997).

 

SAMEDI 4 OCTOBRE

12h Spiritualité et authenticité – Fédérico Jôkô Procopio

Federico Jôkô Procopio, Moine Bouddhiste Zen, administrateur de l’Union bouddhiste de France, philosophe et psychanalyste. Directeur de collection pour les éditions Eyrolles. Il œuvre depuis plusieurs années à l’implantation du Bouddhisme en France. Il intervient en entreprise dans un projet de valorisation des ressources de l’homme pour une entreprise de demain “humaine, riche et humaniste”; il est également présent en milieu hospitalier et plus particulièrement au sein d’associations de malades en phase terminale du sida.

 

DIMANCHE 5 OCTOBRE

12h Se trouver - Anne Dufourmantelle

 

LUNDI 6 OCTOBRE

12h Cessez d'être gentil, soyez vrai - Thomas D'Ansembourg

Vous en avez assez de vous plier en quatre, de ne pas oser dire non, d’être une personne trop timide ou, au contraire, agressive ? Détendez-vous ! Déployez-vous ! Découvrez comment devenir vous-même tout en respectant l’autre, sans culpabilité, sans suradaptation, sans peur du regard de l’autre, sans écraser, ni vous écraser. Votre attitude encouragera les autres à faire de même. Etre Vrai, c’est contagieux !

Thomas D'Ansembourg propose depuis 1994 un travail de connaissance et de pacification de soi permettant de s’aligner sur son élan de vie et de mettre ses talents au service de la communauté. Auteur de plusieurs best-sellers, il collabore pour la première fois avec Alexis Nouailhat.

 

 

 

LES JOURNÉES THÉMATIQUES

Chaque jour, deux conférences à 14h et 16h 

 

JEUDI 2 OCTOBRE : IDENTITÉ

 

14h Six clés pour se sentir enfin à sa place

Vous ne vous sentez pas à votre place ? Voici six clés pour prendre de la distance sur les choses, de la hauteur, considérer sa vie d'une manière globale, seule façon de se sentir bien, à sa place, sans pour autant nier les problèmes.

Béatrice Millêtre est docteur en psychologie. Elle pratique les thérapies cognitivo-comportementales. Formée aux neurosciences à l'École Normale Supérieure, elle participe aux premières formations en sciences cognitives en France. Elle ne se limite pas aux aspects traditionnels de la psychologie, ayant une approche innovante, sans cesse remise en question par l'aide qu'elle peut apporter au plus grand nombre.

Elle est membre de l'Association Française de Thérapies Comportementales et Cognitives et de la Fédération Française de Psychothérapie. Elle est aussi l’auteur de « Six clés pour se sentir enfin à sa place » (Payot, 2014) et du « Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués » (Payot, 2014).

 

16h J'arrête de (me) juger : Voyage intérieur pour être en paix avec soi-même et les autres

Je juge, tu juges, il juge... Qu’est-ce qu’on peut juger les autres et se juger soi-même ! C’est une tâche de fond permanente, chez beaucoup d’entre nous. Est-ce que ça nous rend heureux ? Est-ce que ça nous fait du bien, à nous et aux autres ? Non, tout le contraire : ça nous empoisonne l’existence. Est-ce une fatalité ? Non, juste une habitude. Et les habitudes, ça se change. A condition de comprendre ce qu’est exactement un jugement, et la manière dont notre tête et notre cœur – faute d’avoir été éduqués autrement – en fabriquent à chaque instant. Au cours de cette conférence, Olivier Clerc vous aidera à conscientiser votre fonctionnement actuel – le jugement à toutes les sauces – et vous proposera divers outils et exercices pour vous en libérer et cheminer vers l’amour de soi (et des autres) retrouvé.

Auteur d’une douzaine de livres de spiritualité et développement personnel, avec des traductions dans une dizaine de langues, Olivier Clerc a notamment publié « Le Don du Pardon » (Trédaniel, 2010), qui relate sa rencontre avec don Miguel Ruiz dont il a traduit tous les livres, et « J’arrête de (me) juger » (Eyrolles, 2014). Il est à l'origine des Cercles de Pardon qui se multiplient rapidement aujourd'hui en France et à l'étranger. Il donne des conférences et anime des formations au niveau international. (www.olivierclerc.com). L’auteur a déjà publié plusieurs ouvrages tels que « Le Jeu des Accords Toltèques : la voie du chevalier pour des relations impeccables » avec Marc Kucharz et Brandt Morgan (Trédaniel, 2012), « Mettre de l'ordre en soi : avec le Tamis à 4 Étages » (Trédaniel, 2012), « Même lorsqu’elle recule, la rivière avance : neuf histoires à vivre debout » (JC Lattès, 2010) et « La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite... et autres leçons de vie » (JC Lattès, 2005).

 

VENDREDI 3 OCTOBRE : L’AUTHENTICITÉ A L’ÉPREUVE DU TRAVAIL

14h Prévenir le burn-out

Barbara Meyer est consultante en communication et coach sportif. Spécialiste du coaching au féminin et de la préparation mentale, elle allie ses deux métiers avec énergie pour enseigner et transmettre sa passion des challenges. Elle est maman de trois enfants dont des jumelles.

 

16h J'arrête d'avoir peur

La peur est une émotion centrale chez l'être humain. Lorsqu'elle est excessive, elle paralyse l'individu, le limite dans sa capacité à faire face aux changements et à autrui. Nombre de personnes souffrent aujourd’hui dans le monde professionnel. Entre le stress, la peur de l’autre et le poids de diverses contraintes, certains étouffent et aspirent à plus d’authenticité et de sérénité.  La peur est systémique et nécessite de s'interroger: "Qui a peur en moi?" En explorant son système intérieur, on peut sortir du cercle vicieux des expériences de peur et goûter à la joie d’une expression personnelle et professionnelle respectueuse de son élan de vie.

Par Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont, psychopraticiens d’inspiration jungienne, spécialistes reconnus de l’enfant intérieur, créateurs de la Méthode Cœur d’enfant en 1990, formateurs, conférenciers et auteurs de « S’ouvrir à son cœur d’enfant » (Seuil, 2005), « Réveillez vos ressources intérieures » (Albin Michel, 2009), « Se réconcilier avec son enfant intérieur » (CD au Souffle d’Or, 2012) et de « J’arrête d’avoir peur » (Eyrolles, 2014).

 

SAMEDI 4 OCTOBRE : CHANGEMENTS DE VIE

14h Je me suis fait larguer : 45 jours pour aller mieux

Au travers d'anecdotes personnelles, Basile Bernard retrace les différentes étapes de la rupture afin de les comprendre, d'en rire et enfin de les digérer. A mi-chemin entre le
one-man-show et la réunion des alcooliques anonymes, cette conférence permet d'en finir plus vite avec la souffrance post rupture.

Basile Bernard a 37 ans et est heureux père de deux enfants. "Je me suis fait larguer" est un ouvrage sur la reconstruction narcissique post-rupture a été écrit durant l’été 2012 sur la base d’emails écrits fin 2011.

 

16h La crise du milieu de vie, un nouveau départ

Pierre-Yves Brissiaud

 

DIMANCHE 5 OCTOBRE : OSER ÊTRE SOI-MÊME

14h Du mensonge à l'authenticité

Si certains sont bénins, d’autres, plus graves, empoisonnent la vie familiale, conjugale et professionnelle. Or, s’il soulage à court terme, le mensonge se transforme souvent en esclavage. Brouillant le contact avec les émotions, il engendre la frustation, amertume et colère. Et pourtant, derrière tout mensonge se cache un appel de détresse une vérité qui doit être entendue. Heuresement, il est possible de guérir cette blessure fondamentale. Pour vous affranchir de cet asservissement et retrouver le pouvoir sur votre vie, vous devrez vous lancer couragesement sur le chemin de l’authenticité. Ce voyage exigeant vouus mènera au cœur de vous-mêmes, et vous vous éveillerez à votre propre lumière.

Marie-Lise Labonté est psychopraticienne en Europe et auteur de plusieurs essais. Initiée à la psychologie jungienne, elle a créé la Méthode de Libération des Cuirasses MLC©, une thérapie psychocorporelle liée au mouvement. Elle est également cocréatrice de la méthode Images de Transfrmation IT©, une thérapie de dialogue avec l’inconscient. Elle forme des intervenants et donne des séminaires et des conférences dans le monde.

 

16h Oser être soi, se détacher des masques et des rôles, pour exprimer son être

Edouard Stacke nous propose, au travers de nombreux cas et témoignages, de repères, d’identifier une démarche singulière destinée à mener chacun vers l’accomplissement de soi : favoriser les prises de conscience, explorer le sens à donner à sa vie, éviter les pièges,  cultiver cohérence personnelle et authenticité dans les relations, développer sa capacité à aimer, soi et les autres.

Comment faire les bons choix, écouter sa boussole intérieure, trouver le courage d’assumer sa place dans le monde, définir ses propres orientations de vie et le meilleur usage de ses ressources, pour mener une vie intense, équilibrée et épanouie ?

Edouard Stacke, psychosociologue, Consultant-Coach International, (Ancien Chargé de Cours des Universités (Paris V, Dauphine et Montréal). Auteur de « La liberté de s’accomplir », Le Souffle d’Or, 2014. Issu du monde de la Santé, il a formé de nombreux professionnels de la Santé aux thérapies  psycho-corporelles. Depuis 1986, il coache  des Dirigeants dans leurs projets de changement et entraîne des milliers de managers dans le monde au Leadership et au coaching.

 

LUNDI 6 OCTOBRE : EXPÉRIENCES DE VIE

14h Réconcilier mon discours et ma vie

Cyril Dion

 

16h Comment créer une vie riche de sens qui nous corresponde

Lilou, vidéo bloggeuse et reporter aux millions de pages vues sur Internet nous livre son témoignage construit autour des questions quelle c'est posée et de sa comprenhension de vivre une vie de plus en plus savoureuse : une vie abondante, une vie en lien avec soi-même, à l’écoute de ses intuitions, une vie spirituelle, en lien avec le divin, une vie de cocréation avec l’univers et les autres. Loin de la théorie et par des exemples concrets, elle vous livrera ses clés. Cette conférence offre une perspective inspirante, personnelle, au-delà de la norme et des dogmes. Une conférence pleine de surprises, d’émotions et de fraîcheur qui donne envie de faire un pacte avec toutes épreuves avec la vie.

Lilou Macé est reporter, auteur et initiatrice de mouvement, à travers ces vidéos reportages, vidéos blogs, livres, sites internet et témoignages. Depuis mars 2006, sa Web TV est devenue une référence internationale sur Internet, avec des millions de vidéos vues en version française (www.lateledelilou.com) et version américaine (www.juicylivingtour.com). C'est en février 2009 que la vie l’amène à se remettre en question et à vivre ses rêves, après avoir perdu son emploi sur Londres, en tant que directrice marketing elle écrit son premier livre « J'ai perdu mon job et ça me plaît » (Tredaniel, 2011), suivi de « Je n'ai pas d'argent et ça me plaît : vivre au cœur de l'abondance ici et maintenant » (Trédaniel, 2012) et « Je n'ai pas de religion et ça me plaît » (Trédaniel, 2014).

 

Vous pouvez découvrir les programmes des éditions précédentes :

2012

2011