Présentez-vous en quelques mots

Après un profond chemin intérieur qui continue d’ailleurs, une formation en sophro-Analyse, une autre comme énergéticien au Pérou, j’ai le privilège, non seulement d’accompagner les personnes dans leur évolution personnelle mais aussi de transmettre avec  passion mon métier.
Depuis 2014, je dirige  l’Institut Européen de Sophro-Analyse www.sophro-analyse.eu . Avec quatre autres professionnels, nous formons des praticiens en Sophro-Analyse Intégrative®. Cette pratique psychocorporelle globale invite la méditation et la Sophrologie Intégrative® au cœur d’une démarche psychothérapeutique très transformatrice . La formation que nous proposons s’appuie sur une pédagogie qui passe essentiellement par la pratique. Elle est donc tout aussi formatrice sur un plan professionnel que personnelle.
Nous offrons aussi des formules et des stages de développement personnel et spirituel, comme le stage du “Couple Intérieur” qui favorise la réunification du féminin et du masculin, ou “L’Être Nature” qui permet de cultiver notre identité d’Humain-Divin, quelque soit le sens que nous donnons à ces mots !
Pour donner à un plus grand nombre de personnes des clés de transformation profondes mais aussi accessibles, nous avons crée en 2021, un service de développement personnel et spirituel avec des pratiques et des méditations en ligne:  visitez www.espacesensoi.fr
 

Que proposez-vous sur le salon? Produits phares ? Des remises sur le stand? Des Nouveautés ? Ateliers conférences ?

1° nouveauté 2021:  nous présenterons notre formation phare, Praticien en Sophro-Analyse Intégrative®, le niveau 1 ( sur 2). Nous avons renouvelé le programme et l’organisation. Le présentiel est toujours privilégié, avec 225h de séminaires, mais nous avons développé un aspect distanciel avec un espace personnel pour que les étudiants puissent accéder à leurs outils pédagogiques ( pdf, vidéos en straming, webinaires…).
www.sophro-analyse.eu
Offre spéciale Salon Zen 2021 : toute inscription à la formation sur le site bénéficiera de 5% de remise.
 
Je ferai trois conférences au cours du Salon Zen. J’y aborderai la voie de la réunification de corps, de l’esprit, du cœur et de l’Être en Sophro-Analyse Intégrative®. Elles mettront en avant la clé de la bienveillance et de l’amour pour soi, clé essentielle sur un chemin de  “guérison intérieure”.  
(Vendredi 16 h, Samedi 12 h, Dimanche 16 h).
 
2° nouveauté 2021 : nous présenterons également l’outil d’Espaces en Soi www.espacesensoi.fr . Il offre la possibilité aux personnes de faire une véritable démarche personnelle et spirituelle, chez eux, en toute autonomie. Nous faisons d’ailleurs une offre promotionnelle Espace en Soi, d’ors et déjà en ligne sur le site du Salon Zen.  Moins 50% avec le code promo SALONZEN21
 
Autre nouveauté : nous avons pris un stand plus grand pour créer un espace expérientiel. Nous proposerons à nos visiteurs des expériences “live” afin qu’ils puissent un peu sentir les apports de certaines pratiques de la Sophro-Analyse Intégrative® mais aussi celles qui sont proposées sur le site d’Espaces en Soi (www.espacesensoi.fr)
 
Alors, bienvenus sur notre stand i5 où vous attend notre équipe avec joie !
 
IESA N°2 SOPHRO ANALYSE
 

Parlez-nous du salon Zen et de votre relation avec ce salon :

C’est toujours un grand plaisir pour moi de faire le Salon Zen. Ce sera la 8° édition pour moi cette année ! Sachant que l’IESA est fidèle au poste depuis 11 ans !  Quelle belle occasion de rencontres avec des personnes en quête de changement intérieur et de formation professionnelle ! Une équipe composée de formateurs, d’étudiants et de praticiens en activité, accueille les visiteurs pour de riches et chaleureux partages. Nous aimons aussi retrouver chaque année des personnes qui viennent nous voir, et qui un jour, décide de faire ce petit et grand pas de ce lancer dans la belle aventure humaine que nous leur proposons.
 
Nous espérons de tout cœur que cette année, les personnes dépassent les craintes ambiantes , les restrictions et les précautions nécessaires à prendre, pour nous venir au Salon Zen, nous rendent visite, et  vivent ce moment dans la sérénité et avec plaisir.
 

Quel est selon vous la recette du bonheur en 2021 ? Quelles sont pour vous les clés du bien-être ?

Il n’y a pas de recette. C’est très à la mode de nos jours les recettes miraculeuses, les défis pour changer en quelques clics. Il n’y a que le chemin que chacun puisse faire, selon ce qui est possible pour lui de faire, au rythme qui est le sien. Néanmoins, la situation compliquée que nous traversons collectivement nous invite plus que jamais à nous positionner personnellement. C’est le moment de cultiver son jardin intérieur et de planter les graines du renouveau. Personne ne peut le faire à votre place. Pas même le plus grand thérapeute du monde. C’est le moment où jamais de se poser les bonnes questions, celles qui contiennent déjà la réponse en fait. C’est le moment de lancer les intentions, certes, mais aussi de poser des actes. Le contexte est tel qu’il est. N’attendons pas que notre changement vienne “d’en haut”, des gouvernements ou même de vos “guides”. A chacun de faire de ce que nous traversons une opportunité sur son chemin afin de ne plus le subir ces temps bousculant  mais au contraire d’être cré-actif ! Il ne s’agit pas de rechercher le bonheur dans des distractions fugaces ni de se laisser happer par la peur qui domine l’inconscient collectif ni de se perdre en se perchant dans de séduisantes promesses spirituelles non plus.
C’est dans un profond ancrage en soi que l’on puise notre pouvoir de créer notre vie afin que celle-ci soi en phase avec ce que nous sommes véritablement. Pour cela, il s’agit forcément d’entrer en profonde et aimante relation avec “soi-m’aime” comme j’aime le dire, tout en favorisant des liens harmonieux et épanouissant avec les  autres, en cultivant la bienveillance. D’où l’importance de se faire accompagner. Mais quelle que soit la voie que nous choisissons, il n’y a pas de baguette magique,  ni de solution facile et instantanée comme on en voit tant.  Aucun changement durable ne peut intervenir sans un engagement, une pratique régulière, une douce fermeté qui allie la détermination et la patience.  “Le chemin c’est la destination” écrit Eric Barret. A chacun de nous de prendre ses responsabilités. Mais cela vaut vraiment le coup ! Puisqu’il s’agit avant tout de soi au bout, d’ors et déjà, ici et maintenant ! Et au-delà de soi, il s’agit de nourrir le collectif avec notre mieux-être individuel. Chaque goutte de paix que je cultive en moi est une goutte de paix de plus pour la terre. A mes yeux, rien n’est plus passionnant dans l’existence que l’évolution humaine qui est dans les mains de chacun de nous. C’est un chemin que l’on doit faire avant-tout par amour pour soi et pour la vie.
 

Une citation qui vous motive, vous donne le sourire ?

Un jour ma vie a commencé à changer lorsque j’ai posé cette intention :  « Parce que je suis l’unique personne au monde avec laquelle je suis absolument certain de passer le reste de ma vie, je décide d’être heureux, de prendre soin de moi et de m’aimer. Chaque jour, à mon rythme, je fais de mon mieux pour être une personne responsable, autonome, aimante et offrir ainsi aux autres le cadeau de ma propre harmonie ».
 

Pour vous, qu’est-ce qu’un état d’esprit « Zen » ?

Ce n’est pas parce que je fais du yoga, de la méditation, que je frappe un tambour chamanique, que je porte des minéraux ou fais bruler de l’encens en récitant des mantras les doigts dessinant un mudra, que je consulte des tas de livres de vidéos sur le net ou parce que je porte un “costume spirituel que je suis “Zen”. Le mental est un puissant “récupérateur” . Il s’agit d’être attentif aux mécanismes de l’identification et de la fuite dans le “tout spirituel”. C’est l’un des “pièges de la voie” comme le disait Arnaud Desjardins, qui fut l’un des enseignant sur mon chemin. Être “Zen” ce n’est pas être vouloir devenir quelqu’un de “Spécial”,  ni un “sage”, ni même “heureux” et encore moins “parfait” qui cache souvent un enfant intérieur en manque et en quête de reconnaissance.  Il n’y a pas les « moldus » d’un côté et les « éveillés » de l’autre. Ce serait une façon de cultiver la séparation alors que la voie  est celle de l’unité; rien n’est séparé.  Abandonnons justement  lâchons la “quête”, la recherche de résultat personnel et spirituel. Le fameux lâcher-prise est une conséquence, pas un préalable. Lâchons justement la quête du lâcher-prise et “foutons nous la paix” comme l’écrit Fabrice Midal.  Tâchons pas à pas de développer notre conscience, notre présence à ce qui se présente , l’acceptation de la vie, l’amour pour ce que nous sommes. Cela veut dire de s’accueillir en totalité, sans faire le tri entre ce que je considère “bon” ou “pas bon”, “spirituel” ou “pas spirituel”. Chaque instant de notre vie quotidienne est une formidable opportunité pour vivre ce qui nous est offert de vivre comme expérience, grandir, nous épanouir. Nous ne pouvons être personne d’autre que la belle personne que nous sommes à l’instant, dans nos chaussures, les pieds ancrés dans la terre, la tête ouverte au ciel et connectés à notre cœur. Arrêtons de nous focaliser sur la recherche d’une “mission d’âme” particulière. Et si justement la seule “mission de vie” de la belle âme que nous sommes par excellence était simplement de reconnaître que tout ce que nous sommes, absolument tout, est digne d’amour, digne d’aimer, digne d’être aimé, digne de s’aimer. Le chemin consisterait donc à dépasser les obstacles internes à l’amour pour nous incarner avec joie dans la vie que nous choisissons de vivre.  C’est simple en fait, ce qui ne veut pas dire que c’est que c’est facile 😉 Mais si à chaque jour suffit sa peine, à chaque jour suffit sa joie, aussi ! Mettons avant tout de la légèreté sur le chemin. S’il faut prendre tout cela avec un certain sérieux, il ne faut surtout pas oublier d’en rire ! Be happy ! Et souvenons-nous, nous sommes avant tout de l’amour en chair et en os.